Le 1er Journal d'Annonces Légales au Maroc

Publier par SVP ENTREPRISE depuis 1963

Maison / Actualité / Smartphones : Les marques qui attirent les Marocains

Smartphones : Les marques qui attirent les Marocains

Près d’un Marocain sur deux se connecte sur internet via un smartphone, selon une étude réalisée par Jumia.ma.

«Le mobile représente ainsi en 2018 la première source d’accès à Internet au Maroc, 42% de la population accédant à Internet via un smartphone», explique cette étude de la plateforme de vente en ligne («Jumia Mobile Report 2018»).

L’étude souligne également que les marques asiatiques sont les plus plébiscitées par les Marocains qui achètent en ligne.

«Parmi les marques de téléphones portables les plus vendues sur Jumia.ma, le fabricant chinois Infinix arrive en tête, devant le dubaïote Innjoo, le sud-coréen Samsung, l’américain Apple et le chinois Huawei», relève ainsi l’étude.

«L’attrait des consommateurs marocains, et plus largement africains, pour les constructeurs asiatiques, témoigne de l’intérêt croissant des internautes du continent envers des smartphones de qualité à des prix abordables».

 

L’Economiste

Formulaire de statuts SARL en ligne

Sur Majid FATHI

Directeur General, à Flash Economie Funder & CEO, à Eprogiciel Directeur à Progiciel France Directeur Général, à IITIC (L'Institut International des technologies de l'information et de la communication) Auparavant Ingénieur d'étude et de développement à Banque Populaire Auparavant Directeur Général à Centre d'études financières, économiques et bancaires à Paris. Directeur à Crédiatis vendu à la Banque Populaire Nord de Paris Auparavant Co-Founder à 123credit.com vendu à la BNP Études : Informaticien Systèmes et Réseaux Informatiques à ENS Cachan Études : Informaticien systemes et reseaux à EPITA

A lire aussi

Les entreprises continuent de subir et de répercuter les retards de paiement

Les entreprises continuent de subir et de répercuter les retards de paiement

Les opérateurs économiques subissent de plein fouet les soubresauts de la conjoncture actuelle et cela …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *