Le 1er Journal d'Annonce Légale au Maroc

Publier par SVP ENTREPRISE depuis 1963

Accueil / Actualité / Relance économique : La CCG annonce le démarrage de ses mécanismes de garantie
Relance économique La CCG annonce le démarrage de ses mécanismes de garantie
Relance économique, CCG, Activité économique, Financer, Entreprises (TPE), Commerçants, Artisans, Coopératives et professions libérales, Relance TPE

Relance économique : La CCG annonce le démarrage de ses mécanismes de garantie

Afin d’accélérer le processus de reprise de l’activité économique, la Caisse Centrale de Garantie (CCG) va déployer, deux nouveaux mécanismes de garantie dénommés «Relance TPE» et «Damane Relance», dévoilés lors de la réunion du 21 mai du CVE.

Ce dispositif a pour objectif de relancer l’activité des entreprises à travers la garantie des crédits destinés à financer leurs besoins en fonds de roulement, remboursables sur une durée de 7 ans, avec 2 ans de différé, indique la CCG dans un communiqué.

Concernant les très petites entreprises (TPE), y compris les commerçants, artisans, coopératives et professions libérales, la Caisse a conçu le produit « Relance TPE », qui est destiné à garantir, à hauteur de 95%, les prêts des entreprises réalisant un chiffre d’affaires ne dépassant pas 10 millions de DH. Il s’agit d’une ligne de financement, sans sûretés exigées, est plafonnée à 10% du chiffre d’affaires avec un minimum de 10.000 DH.

Pour sa part, le produit « Damane Relance » sera déployé en faveur des petites, moyennes et grandes entreprises réalisant un chiffre d’affaires supérieur à 10 millions de DH. La CCG indique que le montant du crédit garanti est fixé à 1,5 mois de chiffre d’affaires pour les entreprises du secteur industriel, et à 1 mois de chiffre d’affaires pour les entreprises relevant des autres secteurs.

La quotité de garantie de ce nouveau mécanisme varie de 80 à 90%. A noter que les crédits garantis doivent être destinés, à au moins 50% de leur montant, au règlement des fournisseurs, favorisant ainsi un financement interentreprises.

Ceci dit, la CCG indique que chaque entreprise ne peut bénéficier des mécanismes de garantie exceptionnelle « Relance TPE » ou « Damane Relance » qu’une seule fois.

Source : L’OPINION
Rédigé par : S.J

À propos Latifa

Lire Aussi

La souveraineté numérique: Utopie ou réalité?

La souveraineté est définie comme étant «le pouvoir suprême reconnu à l’État, qui implique l’exclusivité …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.