Le 1er Journal d'Annonce Légale au Maroc

Publier par SVP ENTREPRISE depuis 1963

Accueil / Actualité / Les vols à destination et au départ de l’Italie et la Belgique seront suspendus
les vols à destination et au départ de l’Italie et la Belgique seront suspendus

Les vols à destination et au départ de l’Italie et la Belgique seront suspendus

Suite à la décision des autorités marocaines, les vols à destination et au départ de l’Italie et la Belgique seront suspendus à partir de cette nuit.

Il y a une semaine, l’Allemagne, la Suisse et les Pays-Bas entraient dans la liste des restrictions de vols vers le Maroc. Selon la directrice générale d’Air Arabia Maroc, il va falloir rajouter à ces pays, la Belgique et l’Italie à compter de ce soir minuit, après une décision des autorités marocaines.

La nouvelle est tombée sur les réseaux sociaux. Sur le twitter de Laila Mechbal, directrice générale de la compagnie low cost, Air Arabia Maroc, celle-ci fait état de la suspension par les autorités marocaines des vols à destination et en provenance de deux autres pays européens. Sont concernés l’Italie et la Belgique.

Les restrictions de vols vers et en provenance du Maroc ont débuté le 19 janvier 2021. Jusqu’à présent, 11 pays étaient visés : Irlande, Royaume-Uni, Suisse, Allemagne, Turquie, Pays-Bas, Afrique du Sud, Brésil, Australie, Nouvelle-Zélande, Danemark.

C’est essentiellement la progression des variants qui inquiètent les autorités marocaines. Même si pour le moment, le Royaume ne déplore que “24 cas”, le risque d’une accélération de la pandémie fait craindre une situation plus préoccupante.

Bien que le Maroc avance à grands pas dans sa campagne vaccinale avec plus de 3 millions de personnes vaccinées, il reste à la portée d’une épidémie. Ainsi, le plan national de surveillance génomique, mis en place depuis avril 2020, a été renforcé. C’est surtout le variant anglais qui fat peur, notamment sa progression dans plusieurs pays européens.

Les lignes avec la France et l’Espagne restent maintenues avec des “motifs impérieux” pour le moment. On surveille au Royaume les hausses de 600 cas pour 100 000 habitants dans la ville de Dunkerque par exemple. Pour le moment, le Maroc n’a pas eu de cas de variant sud africain ou brésilien.

source: Le Courrier de L’Atlas

Lire Aussi

Changement climatique le FMI lance une base de données mondiale

Changement climatique: le FMI lance une base de données mondiale

Alors que le réchauffement du climat est devenu un défi de plus en plus pressant …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.