Le 1er Journal d'Annonce Légale au Maroc

Publier par SVP ENTREPRISE depuis 1963

Accueil / Actualité / La CGEM se joint aux institutions internationales pour réussir la relance économique
La CGEM se joint aux institutions internationales pour réussir la relance économique
CGEM, Relance économique, Commission Internationale, Réunion, Gestion, Technique

La CGEM se joint aux institutions internationales pour réussir la relance économique

La CGEM et la Commission Internationale, ont tenu, le15 juin par visioconférence, une séance de travail avec le Groupe Principal des Partenaires (GPP), afin d’échanger sur les mécanismes de la relance économique.

Cette rencontre, visait à associer ces institutions à la réflexion sur la relance de l’économie marocaine et à identifier les moyens de consolider davantage la coopération en faveur du soutien des entreprises, notamment les TPE et PME, particulièrement dans la gestion de la sortie de crise, précise le patronat dans un communiqué.

Plusieurs points ont été abordés lors de cette séance de travail, tels que les défis auxquels fait face l’industrie marocaine, notamment les coûts de l’énergie et du transport, l’accompagnement technique et financier des opérateurs économiques, l’intégration de l’informel, les délais de paiement, l’assouplissement du code du travail, la digitalisation, l’innovation, l’intégration africaine du Maroc, entre autres.

À l’issue de cette réunion, il a été décidé d’adopter un nouveau mode opératoire entre la CGEM et les institutions internationales qui se traduira par la mise en place de mécanismes d’accompagnement technique pour la réussite de la relance économique, ainsi que de solutions de financement destinées aux TPE et PME, en s’appuyant sur des modèles opérés par les institutions internationales dans d’autres pays, précise-t-on de même source.

Ainsi, la confédération patronale et le GPP ont convenu de développer un plan d’actions ciblé et concret sur le court et le moyen terme, précise la CGEM ajoutant que l’implémentation de cette feuille de route sera assurée par des «tasks force» conjointes dédiées aux projets d’accompagnement pour la relance économique.

Source : L’OPINION
Rédigé par : Saad Jafri

À propos Latifa

Lire Aussi

La souveraineté numérique: Utopie ou réalité?

La souveraineté est définie comme étant «le pouvoir suprême reconnu à l’État, qui implique l’exclusivité …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.