Le 1er Journal d'Annonce Légale au Maroc

Publier par SVP ENTREPRISE depuis 1963

Accueil / Actualité / Hausse de 59% de l’investissement étranger en titres d’OPCVM en 2019

Hausse de 59% de l’investissement étranger en titres d’OPCVM en 2019

Le montant de l’investissement étranger en titres d’Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) a atteint 2,9 milliards de DH, en 2019, marquant une hausse de 59,39%, selon l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC). Les personnes morales étrangères non résidentes sont les premiers contributeurs dans cet investissement avec un total de 1,14 milliard de DH, soit 39,31% du total des montants investis, suivies par les personnes physiques résidentes et les Marocains résidant à l’étranger (MRE) avec des parts respectives de 25,96% et 22,33%, précise l’AMMC dans son rapport sur l’investissement étranger et instruments financiers au titre de l’année 2019. A noter que la part détenue par les étrangers dans l’actif net global des OPCVM demeure insignifiante, passant de 0,43% en 2018 à 0,46% l’an dernier.

Par  L’économiste

À propos Majid FATHI

Directeur Général, à Flash Economie. Funder & CEO, à Eprogiciel. Funder & CEO, à Progiciel France . Directeur de l'institut international des technologies de l'information et de la communication. Auparavant Ingénieur d'étude et de développement à Banque Populaire. Auparavant Directeur du Centre d'etude financiere à Paris. Auparavant Directeur à Crédiatis Paris. Auparavant Co-Founder à 123credit.com vendu à la BNP. Études : Informaticien Systèmes et Réseaux Informatiques à ENS Cachan. Études : Administration et Gestion des Entreprises à CNAM. Études : Informaticien systemes et reseaux à EPITA. A étudié à Moulay Driss Casablanca.

Lire Aussi

La souveraineté numérique: Utopie ou réalité?

La souveraineté est définie comme étant «le pouvoir suprême reconnu à l’État, qui implique l’exclusivité …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.