Le 1er Journal d'Annonce Légale au Maroc

Publier par SVP ENTREPRISE depuis 1963

Accueil / Actualité / Les conventions signées entre le Maroc et la Belgique
Les conventions signées entre le Maroc et la Belgique

Les conventions signées entre le Maroc et la Belgique

Des opérateurs économiques marocains et belges ont signé, mercredi à Casablanca, 21 conventions visant à promouvoir le partenariat et à renforcer les échanges et le partage d’expériences dans différents domaines.

Ces accords et mémorandums d’entente couvrent les domaines maritime, pharmaceutique, financier, agro-alimentaire, des énergies renouvelables, des produits chimiques, de la construction, de la protection des ressources en eau, de l’industrie métallurgique et de la formation.

Parmi les conventions signées lors de cette cérémonie, figurent notamment celle liant le Groupe OCP et WATERLEAU, une société belge offrant des solutions et des services environnementaux à l’industrie et aux municipalités en matière de traitement de l’eau, de l’air et des déchets ainsi que de la récupération d’énergie et une autre engageant la Chambre de commerce, d’industrie et de services de Casablanca-Settat et la Chambre de commerce et d’industrie de Wallonie fait également partie desdits accord.

Une convention portant sur la certification Halal de PME wallonnes exportatrices sur les marchés de la francophonie africaine et européenne a été signée entre l’Institut marocain de normalisation (IMANOR) et l’Agence Wallonne à l’Exportation et aux Investissements Étrangers (AWEX). De même, une convention entre l’Agence nationale de promotion de l’emploi (ANAPEC) et l’Office régional bruxellois de l’Emploi (ACTIRIS) a été paraphée dans le but de partager des expériences réussies et bénéficier d’apports réciproques dans l’intégration professionnelle de publics éloignés et fragilisés face au marché de l’emploi.

La cérémonie de signature s’est tenue à l’occasion de la visite qu’effectue du 25 au 30 novembre au Maroc la Princesse Astrid, représentante du roi des belges, à la tête d’une importante délégation de son pays composée de plusieurs ministres fédéraux et régionaux et quelque 400 opérateurs économiques représentant plus de 250 sociétés.

 

À propos Majid FATHI

Directeur Général, à Flash Economie. Funder & CEO, à Eprogiciel. Funder & CEO, à Progiciel France . Directeur de l'institut international des technologies de l'information et de la communication. Auparavant Ingénieur d'étude et de développement à Banque Populaire. Auparavant Directeur du Centre d'etude financiere à Paris. Auparavant Directeur à Crédiatis Paris. Auparavant Co-Founder à 123credit.com vendu à la BNP. Études : Informaticien Systèmes et Réseaux Informatiques à ENS Cachan. Études : Administration et Gestion des Entreprises à CNAM. Études : Informaticien systemes et reseaux à EPITA. A étudié à Moulay Driss Casablanca.

Lire Aussi

Crédits inter-entreprises : quand le fournisseur devient banquier !

Les crédits inter-entreprises flambent. Avec une augmentation quasi ininterrompue depuis 7 ans, ils cumulent aujourd’hui …

Laisser un commentaire