Le 1er Journal d'Annonce Légale au Maroc

Publier par SVP ENTREPRISE depuis 1963

Accueil / Actualité / Le cahier des charges : un indispensable toujours au goût du jour

Le cahier des charges : un indispensable toujours au goût du jour

Établir un cahier des charge est une tâche chronophage. Mais elle est essentielle pour trouver le bon partenaire et ne pas être déçu de la prestation vendue.

A l’ère des tweets et des mails lapidaires, a-t-on encore besoin du formalisme corseté d’un cahier des charges ? Sûrement plus que jamais. Dans un contexte de volatilité extrême, il est encore plus impérieux de graver dans le marbre les conditions d’exécution d’une prestation de service. Car le cahier des charges sert d’abord à fixer un cadre clair à une collaboration. Il définit les besoins du client ainsi que les contraintes auxquelles doit répondre le service du fournisseur.

Cahier des charges : éviter les zones de flou

Les achats étant une fonction transversale, il est parfois difficile de comprendre les besoins pointus d’un service technique. A chacun sa spécificité, son jargon, sa micro-spécialité. Le rôle du cahier des charges est justement de traduire ces besoins de la manière la plus claire possible. L’objectif :  éviter des erreurs d’interprétation et les zones de flou. La tendance aujourd’hui est d’ailleurs à l’abandon des cahiers des charges techniques au profit de cahier des charges fonctionnels. C’est-à-dire que plutôt qu’une obligation de moyens (liste des matériels et spécifications techniques), le fournisseur est plutôt tenu à une obligation de résultat (les fonctions remplies par la prestation ou le service). Cela n’exonère pas pour autant d’un souci du détail et des descriptions précises du résultat recherché. Attention notamment aux caractéristiques qui paraissent « évidentes » ou de bon sens. Faute de formalisation adaptée et spécifique, elles peuvent se transformer en source de litiges entre le fournisseur et le donneur d’ordres. Toute la subtilité de l’exercice réside dans l’équilibre entre un niveau de détail suffisant et une formalisation sans ambiguïté.

À propos Majid FATHI

Directeur Général, à Flash Economie. Funder & CEO, à Eprogiciel. Funder & CEO, à Progiciel France . Directeur de l'institut international des technologies de l'information et de la communication. Auparavant Ingénieur d'étude et de développement à Banque Populaire. Auparavant Directeur du Centre d'etude financiere à Paris. Auparavant Directeur à Crédiatis Paris. Auparavant Co-Founder à 123credit.com vendu à la BNP. Études : Informaticien Systèmes et Réseaux Informatiques à ENS Cachan. Études : Administration et Gestion des Entreprises à CNAM. Études : Informaticien systemes et reseaux à EPITA. A étudié à Moulay Driss Casablanca.

Lire Aussi

Le parcours du collaborateur, un enjeu stratégique à l’ère du digital

Le parcours du collaborateur, un enjeu stratégique à l’ère du digital

Les entreprises sont de plus en plus sensibles à la question de la marque employeur …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.