Le 1er Journal d'Annonce Légale au Maroc

Publier par SVP ENTREPRISE depuis 1963

Accueil / Actualité / L’ANAM développe ses services en ligne
L’ANAM développe ses services en ligne
L’ANAM, Services en ligne, Agence nationale, Assurance maladie

L’ANAM développe ses services en ligne

Ramed, AMO, Guide des médicaments remboursables… Au total, 14 services ont été mis en ligne par l’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM) à la disposition de ses usagers et partenaires institutionnels.

Le Maroc a fait des progrès importants en matière de digitalisation depuis la survenue du Covid-19.

Ceci a permis de trouver des solutions rapides et efficaces pour maintenir les relations personnelles, commerciales mais aussi administratives.

Suivant cette tendance, l’Agence nationale de l’assurance maladie a mis à la disposition de ses usagers et partenaires institutionnels 14 services en ligne.

«En vue d’accompagner les efforts déployés par notre pays pour la modernisation de l’administration et des services publics et leur rapprochement du citoyen afin d’être en phase avec les différents changements et attentes en toutes circonstances, et suite aux directives gouvernementales appelant les administrations à poursuivre la numérisation des services administratifs, à réduire les échanges des documents et à simplifier les procédures administratives et accélérer leur numérisation, l’Agence nationale de l’assurance maladie a développé ses services mis en ligne à destination de ses usagers et ses partenaires institutionnels», indique l’agence dans un communiqué, précisant que cette démarche s’inscrit dans le cadre de sa nouvelle stratégie 2020-2024, qui fait de la digitalisation des services un levier essentiel pour la modernisation du fonctionnement de l’Agence, la simplification de ses procédures et l’amélioration de la qualité de ses prestations.

Ainsi, deux services en ligne ont été mis en place au profit des bénéficiaires du Régime d’assistance médicale (Ramed), à savoir le service de suivi de l’état d’avancement des cartes Ramed, via le lien «http://www.anam.ma/suivi-ramed», permettant aux bénéficiaires du Ramed de faire le suivi en ligne de l’état d’avancement du traitement et de la production de leurs cartes, et l’application web destinée à faciliter l’accès aux soins aux bénéficiaires du Ramed, en attente de production de leurs cartes «http://ramed.anam.ma», a indiqué l’ANAM dans un communiqué.

Concernant les assurés du régime de l’assurance maladie obligatoire (AMO), le service de dépôt et de suivi des réclamations AMO est disponible via le lien «http://anam.chikaya.ma/index.php?page=citoyen.AjoutDemande».
Il s’agit du portail «Chikaya» qui permet aux assurés AMO, organismes gestionnaires, associations et départements gouvernementaux de soumettre leurs dossiers de réclamation et faire le suivi en ligne de l’état d’avancement du traitement de leurs requêtes.

De même, le service de déclaration des étudiants à l’AMO, est disponible à partir du lien «http://cme.anam.ma/».

S’agissant des professionnels de santé et laboratoires pharmaceutiques, le service de demande d’octroi du code INPE aux professionnels de santé et établissements de soins des secteurs privé et public, se fera à partir du lien «inpe@anam.ma», souligne la même source, notant que l’ANAM veille à l’attribution de ce code INPE dans un délai ne dépassant pas 48 h, à compter de la date de réception du dossier complet.

Le service de dépôt et de suivi des demandes d’intégration de médicaments au niveau du GMR, est disponible via le lien «https://e.labo.anam.ma».

Cette plateforme met à la disposition des laboratoires pharmaceutiques un service simplifié, interactif et sécurisé leur permettant, entre autres, de procéder au dépôt et au suivi de leurs demandes d’intégration des médicaments à la liste des médicaments remboursables au titre de l’AMO «GMR».

De plus, le service de suivi des dossiers soumis à la Commission de la transparence est joignable à partir du lien «https://ct.anam.ma».

Par ailleurs, d’autres services sont mis en place, notamment le guide des médicaments remboursables «GMR», à partir du lien «http://www.anam.ma/regulation/guide-medicaments/recherche-de-medicaments-par-nom/», l’annuaire des professionnels de santé, via «http://www.anam.ma/regulation/referentiel-des-professionnels-de-sante/annuaire-des-professionnels-par-etablissement/», la plateforme d’échange des données de l’AMO, à partir du lien «https://e-docs.anam.ma», le service des appels à candidatures de l’ANAM, à partir du site de l’Agence «www.anam.ma».

Le service des commandes publiques, à savoir les dossiers d’appel d’offres, des consultations et des demandes de manifestation d’intérêt peuvent être téléchargés à partir du site web de l’ANAM (www.anam.ma) et du portail des marchés publics (www.marchespublics.gov.ma).

De même, le dépôt des plis des concurrents peut être fait par voie électronique via le portail des marchés publics (www.marchespublics.gov.ma), poursuit l’ANAM, soulignant que le service du bureau d’ordre électronique est disponible via le lien «https://courrier.gov.ma/virtualbo/» et le service de demande d’informations supplémentaires, à partir du lien «http://www.anam.ma/lagence/nous-contacter/».

En outre, l’Agence met à la disposition de tout demandeur d’informations supplémentaires, non-disponible au niveau du portail, un formulaire de contact à remplir en renseignant les coordonnées du demandeur et la nature de l’information demandée.

«L’ANAM compte poursuivre la transformation numérique de ses prestations jusqu’à la dématérialisation de l’ensemble de ses flux administratifs.

Pour la réussite de ce chantier d’envergure, l’ANAM invite l’ensemble des usagers, des partenaires institutionnels et les acteurs du système de la couverture médicale de base à adopter ces solutions numériques, qui sont accessibles à travers le site web de l’Agence», conclut le communiqué.

Source : LE MATIN
Rédigé par : Hajjar El Haïti

À propos Latifa

Lire Aussi

Travail à distance Après trois mois de labeur, le télétravail n’est plus très apprécié

Travail à distance : Après trois mois de labeur, le télétravail n’est plus très apprécié

Il y a environ deux mois, la majorité des employés étaient satisfaits du télétravail, aujourd’hui …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.