Le 1er Journal d'Annonce Légale au Maroc

Publier par SVP ENTREPRISE depuis 1963

Accueil / Actualité / Coronavirus : le Maroc ferme ses liaisons aériennes et maritimes vers l’Espagne, la France et l’Algérie

Coronavirus : le Maroc ferme ses liaisons aériennes et maritimes vers l’Espagne, la France et l’Algérie

Le Maroc a bouclé « jusqu’à nouvel ordre » les liaisons aériennes et maritimes vers la France et l’Espagne, mais aussi fermé ses frontières terrestres avec les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla pour prévenir la propagation du Covid-19, ont indiqué vendredi 13 mars les autorités à Rabat et à Madrid. La suspension du trafic de passagers par voie aérienne ou maritime du Maroc de ou vers l’Espagne et la France, ses deux premiers partenaires commerciaux, mais aussi vers son voisin l’Algérie, ont été annoncées par des communiqués successifs diffusés par l’agence marocaine MAP.

Lire aussi  Le Maroc pleure l’annulation des touristes chinois et place ses rapatriés en quarantaine

Les frontières terrestres avec Ceuta et Melilla, deux enclaves situées dans le nord du Maroc qui présentent les seules frontières terrestres entre l’Afrique et l’Union européenne, ont fermé vendredi dès 6 heures (5 heures GMT), selon les autorités espagnoles à Madrid. Les frontières avec les enclaves vont cependant être rouvertes à partir de vendredi aux seuls Espagnols pour leur permettre de rentrer chez eux, selon un tweet de l’ambassade d’Espagne au Maroc.

Une annonce surprise

Par ailleurs, l’accès à tous les ports marocains sur la Méditerranée et l’Atlantique est « temporairement fermé à tous les navires de plaisance, de croisière et de passagers », selon une note interne de la marine marchande reproduite par les médias marocains. Seuls les navires « transportant exclusivement des ensembles routiers avec leurs chauffeurs » restent autorisés, selon cette note dont l’AFP a pu confirmer l’existence auprès des autorités compétente.

L’annonce surprise de la fermeture des frontières terrestres avec les enclaves a obligé de nombreux Espagnols à sortir de façon précipitée du royaume jeudi soir pour ne pas rester bloqués, tandis que les travailleurs journaliers marocains s’empressaient de regagner leur pays dans l’autre sens, selon les médias locaux.

Les communiqués officiels diffusés par l’agence marocaine MAP précisent que les mesures préventives ont été décidées après concertation du roi du Maroc Mohammed VI avec le roi d’Espagne Felipe VI, avec le président français Emmanuel Macron. Concernant l’Algérie, la décision a été notifiée au préalable aux autorités algériennes, précise un des communiqués.

L’Espagne est l’un des pays d’Europe les plus affectés par la pandémie, avec plus de 3 000 cas recensés et au moins 84 décès. En France, le Covid-19 a tué 61 personnes et en a contaminé près de 3 000. L’Algérie a enregistré ses deux premiers décès jeudi, avec 26 cas confirmés. Le Maroc reste relativement épargné avec 7 cas détectés par les autorités sanitaires, dont un décès.

Le Monde avec AFP

À propos Majid FATHI

Directeur Général, à Flash Economie. Funder & CEO, à Eprogiciel. Funder & CEO, à Progiciel France . Directeur de l'institut international des technologies de l'information et de la communication. Auparavant Ingénieur d'étude et de développement à Banque Populaire. Auparavant Directeur du Centre d'etude financiere à Paris. Auparavant Directeur à Crédiatis Paris. Auparavant Co-Founder à 123credit.com vendu à la BNP. Études : Informaticien Systèmes et Réseaux Informatiques à ENS Cachan. Études : Administration et Gestion des Entreprises à CNAM. Études : Informaticien systemes et reseaux à EPITA. A étudié à Moulay Driss Casablanca.

Lire Aussi

L’OMS prévient: « Le coronavirus va nous accompagner encore longtemps »

« Ne vous y trompez pas : nous avons encore un long chemin à parcourir. Ce virus nous …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.