Le 1er Journal d'Annonces Légales au Maroc

Publier par SVP ENTREPRISE depuis 1963

Maison / Actualité / Comment Airbus imagine nos transports du futur

Comment Airbus imagine nos transports du futur

TRANSPORTS – Quand on imagine les transports de demain dans les grandes mégalopoles, on pense à la voiture autonome, électrique, ou encore à l’hyperloop. Mais on a toujours du mal à croire à une voiture volante, la faute sûrement à ces fameuses cartes postales qui nous les promettaient en l’an 2000 un siècle plus tôt.
Pourtant, Airbus y croit. Le géant européen de l’aéronautique a en effet dévoilé sa vision des transports de demain dans nos villes et, logiquement, celui-ci se fera dans le ciel. Repéré par Business Insider le plan qu’Airbus a mis en ligne évoque trois projets en développement, qui semblent un peu fous mais sur lesquels la société semble parier.
Le retour de la voiture volante en 2017
Le premier n’est autre qu’un véhicule volant autonome individuel, dont le nom de code est Vahana. Airbus affirme que ses équipes travaillent déjà sur un prototype qui devrait faire son premier vol d’ici fin 2017.
Cela vous semble un peu tôt? Le fait est que de nombreuses sociétés travaillent sur l’idée d’un jet privé à décollage vertical ou d’un drone-véhicule, bref, d’une sorte de voiture volante. Le PDG de Google a même investi 100 millions de dollars dans une start-up à ce sujet. Une société slovaque a déjà fait voler un prototype et compte le commercialiser en 2017.
Pour Airbus, les technologies de vol sont déjà là. Le «plus gros challenge» concerne l’automatisation de la conduite. Car si la technologie des voitures autonomes et de plus en plus mûre, l’équivalent dans les airs est encore au stade embryonnaire.
Le constructeur européen va donc travailler là-dessus. Lancé depuis février, le projet imagine, d’ici 10 ans, une sorte d’Uber du véhicule volant personnel, que l’on réserve via son smartphone.

Formulaire de statuts SARL en ligne

Sur Majid FATHI

Directeur General, à Flash Economie Funder & CEO, à Eprogiciel Directeur à Progiciel France Directeur Général, à IITIC (L'Institut International des technologies de l'information et de la communication) Auparavant Ingénieur d'étude et de développement à Banque Populaire Auparavant Directeur Général à Centre d'études financières, économiques et bancaires à Paris. Directeur à Crédiatis vendu à la Banque Populaire Nord de Paris Auparavant Co-Founder à 123credit.com vendu à la BNP Études : Informaticien Systèmes et Réseaux Informatiques à ENS Cachan Études : Informaticien systemes et reseaux à EPITA

A lire aussi

Les entreprises continuent de subir et de répercuter les retards de paiement

Les entreprises continuent de subir et de répercuter les retards de paiement

Les opérateurs économiques subissent de plein fouet les soubresauts de la conjoncture actuelle et cela …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *